Fiche métier

Devenir Consultant en Système d'Information

Le 29/06/2012


1) Bonjour Julie. Pourriez-vous commencer par vous présenter ?
Bonjour. Ma formation est la suivante : j’ai fait d’abord une prépa HEC avant d’intégrer une école de rang A. En dernière année, je me suis spécialisée en stratégie d’entreprise / consulting.

2) Quels stages aviez-vous fait pour faire du conseil en Système d’information (SI) ?
Mon principal stage s’est fait dans le secteur de la banque / assurance où j’étais contrôleur de gestion. L’avantage d’un tel stage est qu’on acquiert une vision transverse de l’entreprise, qu’on apprend à analyser la stratégie d’une entreprise. J’ai choisi le secteur de la banque / assurance car c’est un secteur plutôt atypique dans la mesure où tu fais payer aux gens avant de leur offrir un service (principe de précaution). Le métier de contrôleur de gestion est toutefois très opérationnel et très mécanique : chaque fois, on doit faire un report qu’on améliore ensuite au fil du temps.

3) En quoi consiste le métier de Consultant en Système d'Information ?
Le poste propose une variété de missions avec des problématiques toutes différentes les unes des autres. Lorsqu’on est recruté, on est affecté à un pôle (ce dernier est choisi en fonction des préférences et des intérêts pour un secteur). J’ai été, au vu de mon expérience, affecté au pôle banque / assurance.
Concrètement, il existe plusieurs phases dans une mission :
1ère phase : Phase d’analyse
Le client émet un appel d’offre auquel on propose une propal = proposition de solution au client.
2ème phase : Phase de cadrage
Si le client accepte la proposition émise, on définit le périmètre d’intervention et les processus auxquels on va recourir.
3ème phase : Phase de conception
On construit la solution, on rentre dans l’analyse du projet avec la problématique de savoir comment on va adapter la solution au modèle client.
4ème phase : Phase de construction
On paramètre la solution.
5ème phase : Phase de test
C’est en fait la phase de formation : on va tester soi-même la solution pour voir si elle fonctionne correctement puis dans le cas échéant, on la fait tester au client et on le forme.
6ème phase : Phase de déploiement de la solution
On diffuse la solution au sein de l’entreprise.
7ème phase : Phase de maintenance
On déploie la solution à grande échelle, c’est la phase la plus « opérationnelle » du sujet.

4) Quelles qualités requiert le métier de Consultant en Système d'Information ?
Le métier exige plus des aptitudes que des qualités. Il faut une aisance à l’écrit et à l’oral, un sens de l’analyse, de l’autonomie et du relationnel.

5) Quelles sont les perspectives d’évolution ?
Les cabinets de conseil ne cherchent pas à cacher le fait qu’ils appliquent la politique du « In or Out ». Autrement dit, soit tu progresses, soit tu pars de l’entreprise.
L’avantage est qu’on peut recevoir une promotion très rapidement et avoir très vite des responsabilités. Néanmoins, la plupart des gens ne font du conseil que pendant 3-4 ans pour acquérir le maximum de compétences après quoi, ils vont dans des cabinets de conseil plus petits ou rejoignent des grandes entreprises. Mais de plus en plus, les cabinets de conseil cherchent à garder leur effectif en leur permettant de concilier leur vie personnelle et leur vie professionnelle.
La moyenne d’âge des consultants varie entre 25 et 30 ans. Seul 5 ou 10% des employés ont plus de 30 ans.
La pyramide des promotions est la suivante :
- Consultant junior
- Consultant expérimenté
- Manager
- Senior Manager
- Senior executive

6) Le métier de consultant doit donc être un métier très compétitif…
Personnellement, je ne ressens pas tant que ça la compétition avec mes collègues mais oui, en effet, c’est un métier très compétitif. C’est comme à un concours, tu es comparé en permanence aux autres et seuls les meilleurs restent.

7) Quel est le salaire de début de carrière du Consultant en Système d'Information ?
Le salaire dépend énormément de l’école que tu as faite mais en moyenne, il est de 37 000 euros par an brut. Comme on peut être promu très rapidement, chaque grade supérieur peut faire augmenter le salaire de +30%.

8) Quels horaires faites-vous ? Est-ce possible de concilier la vie personnelle avec un métier si exigent ?
Je commence entre 8h30 et 9h et je finis entre 19h et 20h30. Si les horaires sont modulables, il est mal vu de partir à 17h.
Il faut bien réfléchir avant d’avoir des enfants. Chaque projet est unique mais certains demandent plus ou moins de travail. De fait, si on est enceinte, il va de soi qu’il vaut mieux privilégier ces projets là et bien s’organiser. Cependant, il faut le communiquer dès le début.

9) Quelle formation préconisez-vous pour devenir Consultant en Système d'Information ?
Les cabinets de conseils essayent de diversifier leur recrutement. Si la majorité de mes collègues sont issus d’école de commerce ou d’ingénieur, les cabinets ont l’objectif de recruter au moins 20% d’étudiants en université. Le minimum requis pour être consultant est un Bac+5.

10) Est-on amené à se déplacer ou à voyager régulièrement ?
Oui et sur beaucoup de projets, on sera amené à voyager. En moyenne, on passe 45h par semaine dans l’entreprise.

11) Combien dure en moyenne une mission ?
Un petit projet peut durer un an et un long et gros projet peut durer jusqu'à 5 ans. Mais en général, on intervient que sur certaines phases du projet. Notre intervention ne dure que de 3 à 4 mois. Bien évidemment, c'est une moyenne. A chaque projet ses besoins.

12) Le conseil en SI ne ferme t-il pas des portes si on désire, à terme, faire du conseil en management ou en stratégie ?
Non pas du tout, tout au contraire. Le métier est très généraliste et on n’est pas mis dans une case sous prétexte que l’on a fait du conseil en SI. A la fin des missions, on apporte beaucoup au client mais lui aussi nous apporte beaucoup (même s’il ne s’en rend pas forcément compte).

13) Quels conseils donneriez-vous aux étudiants voulant devenir Consultant en Système d'Information ?
Je n’ai pas de conseils en particulier à donner à part qu’il faut avoir vraiment l’envie de le devenir car le métier nécessite une forte implication.

14) Merci pour votre témoignage. Je vous laisse conclure.
Le métier de consultant en SI est passionnant mais il ne faut pas se laisser faire, plus on travaille, mieux c’est mais cela ne signifie pas qu’il faut mettre sa vie personnelle de côté.

Merci de nous avoir fait partager votre expérience.

Dans la même rubrique
A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (3)
Par David le 06/07/2016 - 20:20

Y a t-il besoin d'avoir des compétences en informatique pour être consultant en système d'information ? Pour être crédible...oui.

Par Sophie le 17/08/2013 - 14:15

Pas vraiment non. La preuve, l'intervenante dans le témoignage ne s'est pas spécialisée dedans. J'ai également des amis qui travaillent dedans. Si certains ont une formation ingénieur spécialisée en SI, beaucoup viennent également d'école de commerce et n'ont pas de compétences poussées en informatique.

Par Bertrand le 17/08/2013 - 14:11

Bonjour et merci pour ce témoignage. Y a t-il besoin d'avoir des compétences en informatique pour être consultant en système d'information ? merci ! bertrand