Fiche métier

Devenir Médecin humanitaire

Le 17/07/2012


1) Bonjour Gabriel. Pourriez-vous vous présenter ?
Je me prénomme Gabriel. Je travaille dans l'humanitaire depuis bientôt dix ans. Je suis dans le domaine de la santé. Ma profession : médecin.
La santé est le domaine d'assistance par excellence. Médecins, infirmiers, aides-soignants, sages-femmes, psychologues, prothésistes, orthésistes sont des personnels très demandés dans l'humanitaire.

2) En quoi consiste le métier de médecin en humanitaire ?
En mission d'urgence, le médecin qu'il soit généraliste ou spécialiste consulte, soigne et éventuellement opère s'il y a lieu. La plupart du temps, il exerce dans des conditions difficiles faute de moyen et de budget.
En mission de développement, j'encadre les collègues locaux afin de leur transmettre les dernières connaissances médicales applicables : je fais la formation du personnel local. Pour être envoyés en mission humanitaire, les médecins sont sélectionnés en fonction de leur disponibilité et des langues étrangères parlées. L'anglais doit être parfaitement maîtrisé.

3) Quelles sont les qualités requises pour exercer votre métier ?
La qualité première est la patience et l'humilité. Il ne faut surtout pas donner l'impression de tout savoir, car la plupart du temps on ne sait pas tout : on découvre au jour le jour des maladies nouvelles. On tâtonne souvent pour le traitement et il arrive souvent que l'on se trompe… D'autre part, les conditions d'exercice du métier sont difficiles pour des raisons d'hygiène et de sanitaire. Les moyens sont rudimentaires. On manque de tout : médicaments, appareils, pansements… Il faut être à l'écoute des malades.
Les conditions de travail sont pénibles : pas d'hygiène, pas de moyens, pas de médicaments. La formation des collègues laisse beaucoup à désirer. Ils ne sont plus à jour dans leurs connaissances. On est vite découragé devant un tel dénuement. Tout est toujours à recommencer.

4) Quels sont les aspects les plus difficiles de votre travail ?
Le manque de moyens, de médicaments, de matériel sont décourageants. Le dénuement est exaspérant. Pas d'hygiène, pas de moyens sanitaires. Pas d'hôpitaux dignes de ce nom !

5) Quelles sont les évolutions possible de carrière ?
Après quelques mois ou années, le médecin peut devenir coordinateur, c'est-à-dire responsable de toute une équipe dans une région donnée.

6) Quel est le salaire mensuel brut du médecin en humanitaire ?
Il est de 1 500 euros à 2 500 euros selon la spécialité exercée.

7) Quelle formation est exigée pour exercer en tant que médecin en humanitaire ?
C'est un cursus de 9 ans, les généralistes doivent passer le concours d'internat et suivre 3 ans d'études avant de pouvoir exercer à la Croix Rouge. Il faut avoir obligatoirement une formation en santé publique et en médecine tropicale, 3 ans d'expérience et parler l'anglais parfaitement. Chez Médecins sans Frontières (MSF), il suffit d'une licence de remplacement ou d'un an d'internat en hôpital. Chez Médecins du Monde, les internes sont acceptés. Les médecins en cours d'internat de spécialité doivent justifier de 4 semestres.

8) Avec qui d'autres travaillez-vous ?
- Les infirmiers
Les infirmiers et infirmières sont le pivot de toutes missions. Ils sont envoyés dans le cadre de missions courtes. Leur champ de responsabilités dépassent largement celui du cadre hospitalier en France.
Le rôle de l'infirmier est essentiel dans la mission de développement, dans la formation du personnel médical local et auprès de la population qu'il côtoie pour les soins quotidiens et les vaccinations. Il gère la distribution des médicaments et la formation à l'hygiène. Là encore, il doit bien parler anglais.
La plupart des infirmiers sont des généralistes mais il existe aussi des spécialistes notamment dans la pédiatrie pour le travail en nutrition ou dans un centre de prévention infantile et maternelle, en chirurgie ou en anesthésie-réanimation.
Salaire mensuel brut : 1 400 euros.
Formation : les organismes de solidarité internationales recrutent des diplômés d'Etat ayant un minimum d'expériences.

- Sages-femmes
Les sages-femmes, en relation avec leurs homologues locales, transmettent leur savoir- faire. Elles interviennent essentiellement dans les domaines de l'hygiène et des soins à donner aux nouveaux nés.
Salaire brut mensuel : 1 200 euros.
Formation : Les sages femmes doivent être diplômées d'Etat. Elles travaillent la plupart du temps dans des missions de développement. Depuis 2002, 5 ans d'expériences sont nécessaires.

- Personnel administratif au siège des ONG (Organisations Non-Gouvernementales)
C'est au siège que se prennent les décisions stratégiques, que s'élaborent les programmes, que se recrutent les nouveaux personnels et que se collectent les fonds. Il y a peu de postes à pourvoir dans ce secteur. La rémunération varie selon la taille de l'association, le type de mission et l'ancienneté : de 1 500 euros à 4 000 euros par mois.

- Chargé de suivi des programmes
Le Chargé de suivi des programmes définit les moyens à mettre en œuvre pour les programmes de développement. C'est lui qui s'adresse aux partenaires bailleurs de fonds. Son action nécessite une mobilisation des forces et des services du siège pour réunir les moyens humains et matériels nécessaires sur le terrain. Il est l'interlocuteur privilégié du coordinateur du terrain. Ils constituent le tandem indispensable à la réussite d'une mission.

- Délégué général
Comme dans toutes structures, les fondations ou associations ont besoin d'un patron. Dans une petite organisation, la direction revient au Président et à son bureau. Dans les organisations plus importantes, une direction avec des organes professionnels est nécessaire pour établir le budget, gérer les relations humaines, communiquer ou rechercher des fonds. Ces postes sont occupés par les anciens ayant déjà eu des responsabilités dans différentes associations. L'expérience est essentielle.

Merci de nous avoir fait partager votre expérience.

Dans la même rubrique
A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (4)
Par lea le 05/06/2017 - 17:15

pourquoi avez vous fais ce métier je n'ai pas compris ?

Par Ines le 25/04/2015 - 01:15

Je fais une présentation de ce métier pour ma classe de seconde, c'est vraiment un superbe métier qui à l'air vraiment difficile dans tous les sens du terme, autant techniquement que psychologiquement, merci pour ce question réponse j'admire ce que vous faites.

Par Swava le 08/05/2013 - 19:58

Pour tout le travail accompli, je trouve que ce n'est pas très rémunéré. Enfin bon c'est de l'humanitaire ^^. Mais quel beau métier cela doit être. Il me faudrait l'essayer au moins une fois dans ma vie!

Par LOLA55 le 14/04/2013 - 13:16

Merci, celà m'a beaucoup aidée