Fiche métier

Devenir Product Manager

Le 05/04/2018


1) Bonjour Sébastien. Pourriez-vous vous présenter ?
Bonjour. J’ai un « parcours de pirate » dans la mesure où j’ai un goût prononcé pour l’aventure. Je travaille dans le web depuis 1999. Mon premier job a été en tant que « surfer ». J’ai été éditorialiste pour le référencement de sites web. J’ai participé à l’ouverture du site Goto.com, un moteur de recherche fondé par Bill Gross, qui a été l’un des premiers à penser un Business Model pour les moteurs de recherches en introduisant l’idée de liens sponsorisés. Il est à mon sens un Product Manager visionnaire.
J’ai travaillé également chez Yahoo! à partir 2007 en tant que Product Manager (PM), métier qui n’existait pas en France à l’époque. Par la suite, j’ai travaillé chez des éditeurs de logiciels en SaaS.

2) En quoi consiste le métier de Product Manager ?
C’est, en France, un métier qui s’invente encore même s’il tend à se stabiliser. Le Product Manager intervient sur toute la chaîne de production d’une application, d’un logiciel SaaS, ou encore d’un site web. Il identifie le cœur d’un problème, le résout, livre le produit et l’améliore constamment. Il est à l’intersection entre les problématiques business, techniques et des besoins utilisateurs. Il travaille soit de manière très processée soit en Test & Learn.

Le Product Manager peut ĂŞtre pris entre deux Ă©cueils :
1) n'être perçu que comme un Product Owner. Cette fonction issue des processus Agile (Scrum) insiste sur la phase de delivery, à savoir l'expression des besoins utilisateurs à destination des développeurs et de la relation avec les développeurs. Or, cette phase n'est qu'une étape (certes pas la moins importante) dans la réponse à un problème identifié
2) ou bien n'être perçu que comme un "Chef de produit marketing" ou un "Agent de la transformation digitale".
Le rôle du Product Manager est complexe car il commence avec l'identification d'un problème qui vaut le coup d'être résolu (pour les utilisateurs et pour l'entreprise), continue avec l'identification d'une solution viable (faisable, utilisable, vendable) et se prolonge avec sa livraison en production et son amélioration continue pour faire croître la satisfaction de l'utilisateur. Le ou la PM doit faire face à une multitude d'intervenants sans aucune relation hiérarchique, avec des énergies parfois contradictoires, et dans un timing qui reste la mère de toutes les réussites !

3) Quelles qualités faut-il pour être Product Manager ?
Un excellent esprit de synthèse est nécessaire. Le Product Manager doit être capable, à travers le story telling, de raconter l’histoire du produit qui n’existe pas encore et être capable de travailler avec tout type d’interlocuteur pour expliquer ce qu’il veut faire. Il travaille en équipe et joue le rôle de chef d’orchestre : le designer va permettre de trouver une solution efficace au problème identifié, le développeur va s'assurer de sa faisabilité et de sa livraison en production et finalement le commercial va la vendre. Le PM est garant du périmètre du problème à régler et de sa résolution de manière efficace pour l'utilisateur et l'entreprise.

4) Quelle formation conseillez-vous pour devenir Product Manager ?
Un Product Manager peut avoir une formation d’ingénieur qu’il complètera avec une formation business ou à l’inverse, avoir une formation d’école de commerce qu’il complètera avec un apprentissage technique complémentaire, par exemple avec LeWagon ou la Web@cademy.
A mon époque, tout cela n’existait pas. J’étais intéressé par la biologie et plus particulièrement l’écologie. Je suis donc biologiste de base. Cette formation m’a aidé car on apprend à passer d’un écosystème complexe à l’étude d’une cellule. Cela demande un degré d’abstraction assez poussé car on se rend vite compte que tout est interdépendant.

5) A quel salaire peut prétendre un jeune Product Manager ?
Le salaire d’un Product Manager Junior peut être facilement compris entre 40 et 50 000€ brut par an. Un gap peut être franchi dès le second poste et peut se situer entre 55 et 60 000€. Le secteur jouera également (B2B ou B2C, pure player ou non, etc)

6) Product Manager est-il un métier d’avenir ?
Oui car la croissance de la base installée ne peut pas perpétuellement venir de l'acquisition payante de nouveaux clients. De ce fait, la satisfaction de sa base client existante et sa croissance organique grâce à une expérience utilisateur engageante, stimulante et efficace, est un levier de croissance très puissant. Il n'est pas le plus simple mais il est le plus rentable et le plus durable ! Et le PM se trouve au cœur de cette stratégie.

7) Quels sont les inconvénients du métier ?
Il y en a beaucoup. Si le produit crée de l’impact, c’est le succès de l’équipe toute entière. Si par contre il n’en crée pas, c’est la faute du Product Manager. Ce dernier a donc un rôle exposé et à forte responsabilité. Par ailleurs, les problèmes de chacun ont tendance à converger vers lui. Il doit donc les gérer tout en gardant en tête la roadmap pour que le temps qui sépare la conception du produit et sa production ne soit pas trop long.

8) Quels conseils donneriez-vous aux jeunes pour devenir Product Manager ?
Il est possible de devenir Product Manager même si on ne correspond pas forcément au profil parfait. Il faudra néanmoins démontrer une forte curiosité et des éléments de réassurance (ie : business, sensibilité technique et UX sont les 3 piliers du métier) pour prouver qu’on peut exercer ce métier.
Avoir une bonne formation est rassurant mais cela ne signifie pas pour autant qu’on sait construire la vision stratégique d’un produit. Dans un contexte où un produit se situe à un clic de son concurrent, il faut savoir faire la différence en sachant travailler sur des périmètres aux contours flous.

9) Merci de vos réponses. Je vous laisse le mot de la fin.
Je conseillerais aux jeunes qui souhaitent devenir Product Manager de regarder le documentaire « Jiro Dreams of Sushi » réalisé par David Gelb. Il montre la recherche perpétuelle de l’excellence dans un produit a priori simple, le sushi. C’est un documentaire passionnant et inspirant.

Merci de nous avoir fait partager votre expérience.

Dans la même rubrique
A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (0)