Fiche parcours

Amélie : co-fondatrice du Moustache café

Le 27/11/2018 - Thème abordé : Entrepreneuriat - Niveau d'études : Bac

1) Bonjour Amélie. Pourrais-tu te présenter succinctement à nos lecteurs ?
Bonjour. Je m'appelle Amélie, j'ai 32 ans et je suis la co-fondatrice du Moustache Café avec ma soeur Alice, 28 ans.

2) Qu'est-ce qui vous a poussé à lancer le Moustache Café ? Vos nombreux voyages ont-ils contribué à vous lancer dans l’entrepreneuriat ? Ma soeur et moi avons beaucoup voyagé avant de créer le Moustache Café. J'ai pour ma part sillonné et vécu dans pas mal de pays différents dont la Nouvelle-Zélande et l'Australie où j'avais un Working Holiday Visa. Alice, quant à elle, a vécu au Japon et c'est d'ailleurs là où elle a découvert le concept du bar à chats.
Quand on est rentré en France toutes les deux, on s'est dit qu'il fallait qu'on voyage ensemble. C'est ce qu'on a fait et ça s'est très bien passé. On s'est alors dit que si on était faite pour voyager ensemble, on était peut-être faite aussi pour travailler ensemble.
Par ailleurs, ma soeur et moi partageons la même passion pour la protection animale. On voulait donc lancer un café qui soit en lien avec les animaux : l’idée du bar à chats nous a séduites et on a alors cherché un local commercial. 18 mois d’efforts plus tard, notre projet voyait le jour.

3) Y a-t-il eu un déclic en particulier pour vous lancer ? A vrai dire, il y a eu un double déclic, à la fois du côté de ma sœur et du mien.
Alice travaillait comme auxiliaire de puériculture depuis plusieurs années, mais elle ne se voyait pas faire ça tout sa vie. De mon côté, j'avais besoin de changement et de renouveau. Comme j'avais travaillé pendant plus de 10 ans dans la restauration, j'avais naturellement envie de me mettre à mon compte. Mais je ne voulais pas me lancer seule, et je voulais quelqu’un en qui je puisse avoir pleinement confiance : ma sœur était la personne idéale. Toutes les deux, on s'est donc dit que c'était le moment ou jamais de se lancer.

4) A qui vous êtes-vous adressée pour obtenir l'aide nécessaire pour créer le Moustache Café ? On a surtout fait beaucoup de recherches sur Internet. On a également reçu énormément de soutien de notre famille.

5) Comment faites-vous pour vous occuper des chats et faire en sorte qu'ils arrivent à tous cohabiter ensemble, étant donné qu'ils sont par nature très territoriaux ? Ouvrir un commerce avec des animaux, notamment des chats, nécessite au préalable de suivre une formation. Alice a donc été formée via l'association LOOF pour pouvoir s'occuper de nos petites boules de poils dans le café :).
Par ailleurs, on a également la chance de travailler avec une association de protection animale, ce qui nous permet d'être au courant du bien-être des animaux.
Dans notre café, on a 5 chats, ce sont les nôtres donc on les connait bien. Ca aide pour les faire vivre ensemble.

6) Quels conseils donneriez-vous aux jeunes souhaitant se lancer à leur tour dans l'entrepreneuriat ? Le premier conseil que je leur donnerais, c'est de s'entourer des bonnes personnes. Ensuite, il est important de bien connaître le secteur dans lequel on souhaite s'investir. Enfin, je conseillerais de ne pas se lancer seul, car quand il y a un coup dur, c'est quand même plus sympa de pouvoir compter sur sa partenaire.

7) Merci de vos réponses. Je vous laisse le mot de la fin. En guise de conclusion, je citerais ma sœur : "Ils voulaient nous enterrer... mais ils ont oublié que nous sommes des graines".

Merci de nous avoir apporté votre témoignage.

A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (0)