Fiche métier

Devenir BTP présentation des différents métiers

Le 24/03/2012


Bonjour, pourriez-vous nous présenter les métiers du BTP ?
Bonjour. Aujourd’hui les métiers du BTP (bâtiments et travaux publics) évoluent en fonction des nouveaux matériaux de construction, des nouvelles exigences en matière de sécurité et de développement durable, et du marché de la réhabilitation de l’habitat. Cependant les besoins en manoeuvre sont stables. Les chefs d’entreprise cherchent des collaborateurs qualifiés, autonomes et capables de travailler en équipe. Du CAP au Bac pro, les formations débouchent surtout sur des fonctions de réalisation (maçon, charpentier, miroitier, conducteur d’engin ... ) qui offrent de nombreuses possibilités d’évolution.
LE BTP a la particularité d'être un secteur qui recrute quasiment tout le temps. Entre le gros oeuvre( solidité et stabilité de l’édifice) et le second oeuvre( aménagement intérieur , finition ), le bâtiment propose un choix de + de 30 métiers à tous les niveaux de qualification.

Agent de maintenance.
Il intervient pour maintenir en état des bâtiments d’entreprise ou de collectivité : électricité, plomberie, vitrerie. Il effectue des travaux courants de rénovation et d’aménagement intérieur. Selon l’importance de la structure, l’agent de maintenance travaille seul ou au sein d’une équipe. Dans ce dernier cas, il peut être spécialisé. S’il est seul, la polyvalence s’impose.
Salaire brut mensuel : 1 365 Euros.
Formation : Bac pro technicien de maintenance.

Carreleur.
Il intervient sur le chantier lorsque le gros oeuvre( fondations, murs, toiture )est terminé. Il s’occupe du revêtement des surfaces laissées brutes par le maçon. Il joue un rôle important dans la décoration et la finition.
Evolution : Chef d’équipe, artisan.
Salaire brut mensuel : 1 365 Euros
Formation : CAP carreleur, artisan.

Charpentier, constructeur bois.
Le charpentier trace, exécute et met en place les structures en bois d’un bâtiment ( charpentes, escaliers ) conformément aux croquis, plans et normes de sécurité. Il travaille d’abord en atelier puis sur le chantier. Il peut être spécialisé. Si le bois reste le matériaux principal ,les composites, les plastiques, le verre , l’aluminium, le PVC et le métal sont également utilisés. Le métier s’est modernisé et le charpentier utilise maintenant les outils numériques.
Evolution. Charpentier coffreur, menuisier du bâtiment et d’agencement , charpentier couvreur.
Salaire brut mensuel : 1 365 Euros, si confirmé : 1 500 Euros.
Formation : CAP charpentier, CAP constructeur bois, BP charpentier.

Cordiste.
C’est un professionnel du bâtiment, du génie civil qui travaille en hauteur, à l’aide de corde pour exécuter des travaux d’accès difficiles, hors d’atteinte de tout échafaudage. Il a donc une spécialité première ( électricité, peintre, agent d’entretien, soudeur) qu’il est capable d’exercer en hauteur.
Evolution : chef d’équipe, chef de chantier, conducteur de travaux.
Salaire mensuel brut : 1 600 Euros.
Formation : le diplôme du bâtiment assorti d’ un CQP d’agent technique cordiste est préparé au CFPTH de Cavaillon, au GRETA de Besançon.

Couvreur.
Le couvreur intervient après la mise en place de la charpente. Il réalise ou répare les toitures des immeubles collectifs ou des maisons individuelles et peut aussi y effectuer la pose de l’isolation thermique. Il existe différentes spécialités selon le type de couverture : couvreur d’ardoisier, couvreur en monuments historiques ( clochers, dômes ), couvreur zingueur, couvreur tuilier, couvreur ferblantier.
Evolution : plombier zingueur, revêtisseur étanchéiste.
Salaire brut mensuel : 1 400 Euros.
Formation : CAP couvreur, BP couvreur, BP étanchéité du bâtiment et des travaux publics.

Maçon.
Il exécute la maçonnerie et les divers travaux d’ entretien ou de réparations nécessaires à la construction de pavillons ou d’ immeubles. Il travaille sur des constructions neuves ou exécute des travaux d’entretien et de rénovation. Evolution : chef d’équipe, chef de chantier.
Salaire brut mensuel : 1 365 Euros.
Formation : CAP maçon.

Menuisier.
Il aménage l’intérieur de toutes sortes de locaux. Il réalise placards, parquets, escaliers, portes, fenêtres, volets. Il utilise différents bois, mais aussi d’autres matériaux( plastique ou aluminium ). Le menuisier métallique associe métal et verre pour fabriquer et installer ses ouvrages : façades, fenêtres, vérandas, verrières, balustrades.
Salaire brut mensuel : 1 365 Euros, si confirmé : 1 800 Euros.

Miroitier.
Il découpe et façonne à la main ou avec une machine à commande numérique, des produits verriers ( vitres ,vitrines ).
Salaire brut mensuel : 1 365 Euros.
Formation : CAP constructeur d’ ouvrage en aluminium, verre et matériaux de synthèse.

Plombier.
Il installe les équipements sanitaires, éviers, baignoires, douches et des réseaux de canalisation. Il intervient en tant qu’installateur, réparateur ou rénovateur et recourt de plus en plus à l’énergie solaire pour la production d’eau chaude. Les opérateurs de dépannage occasionnent souvent des déplacements.
Salaire brut mensuel : 1 500 Euros.
Formation : CAP installateur sanitaire.

Ramoneur fumiste.
Le ramoneur conçoit, dimensionne, installe et entretient des conduites d’évacuation de fumées.
Salaire brut mensuel : 1 365 Euros.
Formation : CAP ramoneur fumiste.

Merci de nous avoir fait partager votre expérience.

Dans la même rubrique
A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (0)