Fiche métier

Devenir Sapeur pompier

Le 06/06/2012


1) Bonjour, pourriez-vous vous présenter ?
Bonjour, je m'appelle Jacques. J'ai 30 ans. Je suis colonel des sapeurs pompiers. J'ai commenc√© la carri√®re tr√®s jeune. J'ai gravi tous les √©chelons. Je vais vous faire conna√ģtre ce qu'est un sapeur pompier, sa mission, son statut, son recrutement‚Ķ

2) Pourriez-vous décrire la mission des sapeurs pompiers ?
La mission des sapeurs pompiers est de secourir et de protéger les personnes, les biens ou l'environnement et de lutter contre les périls ou les conséquences des accidents de toute nature. Les interventions sanitaires sont les plus courantes.
A part Paris et Marseille, les pompiers sont des militaires. Sur le reste du territoire, ce sont des civils. 20 % d'entre eux sont des professionnels, fonctionnaires territoriaux, les autres sont des volontaires. Ces derniers exercent donc un métier en dehors de leur activité de pompier. Pour tous, deux mots d'ordre : SECOURIR et PROTEGER. Quelque soit leur statut, les sapeurs-pompiers partagent les mêmes missions et les mêmes valeurs.
Plusieurs statuts pour une même mission. Qu'ils soient civils (professionnels ou volontaires) ou militaires, la mission des sapeurs pompiers consiste à secourir et à protéger les personnes, les biens ou l'environnement, à lutter contre les périls ou les conséquences d'accidents : inondations, pollutions, incendies …
Les missions sont différentes et pénibles, avec des risques importants. La fréquence et la nature des interventions, les stratégies d'action et de prévention, obligent les sapeurs-pompiers à utiliser des moyens différents selon les zones à protéger : ville, mer, montagne, rivière, forêt, sites industriels à haut risque chimique ou nucléaire, grands centres urbains ou petites communes.
La nature de leurs t√Ęches d√©pend du sinistre ou de l'accident pour lequel ils interviennent. Le maniement du mat√©riel d'incendie est √©videmment de rigueur, de m√™me que des gestes des premiers soins sur place ou en ambulance font partie du quotidien.

3) Quel est le profil des différents sapeurs pompiers ?
Sapeurs-pompiers civils. A l'exception de Paris et de la petite couronne (Hauts de Seines, Val de Marne, Seine Saint Denis) et de Marseille o√Ļ les pompiers sont des militaires, les pompiers civils op√®rent sur l'ensemble du territoire.
Sapeur-pompier volontaire (SPV). Pr√®s de 8 pompiers sur 10 sont des sapeurs pompiers volontaires. Ils rel√®vent d'un corps d√©partemental commun ou intercommunal. Au total, ils sont un peu moins de 200 000 hommes ou femmes pr√©sents dans les villes et les communes. 60 % des volontaires ont moins de 35 ans. Ils s'engagent pour 5 ans renouvelables jusqu'√† l'√Ęge de 55 ans, voire 60 ans.
Les sapeurs pompiers volontaires sont des citoyens ordinaires qui ont choisi de conserver une disponibilité suffisante pour répondre à toute alerte émise par le Centre de Secours dont ils dépendent. Il suivent régulièrement des formations et peuvent assurer toutes les missions incombant aux services d'incendie et de secours. Ils doivent être en bonne forme physique et participent aux entrainement et tours de garde.
Les conventions entre le SDIS (Service D'Incendie et de Secours) et l'employeur du SPV (Sapeur Pompier Volontaire) peuvent être établies afin de faciliter et de préciser les modalités de départ en intervention ou en formation de ce dernier pendant son temps de travail.
Indemnités : vacations horaires de 7 à 11 Euros net environ, selon son grade et son activité + prestation de fidélisation et de reconnaissance.
Formation : après recrutement par le SDIS.

Jeunes sapeurs pompiers. Les sections de Jeunes sapeurs pompiers volontaires (JSPV ) initient d√®s l'√Ęge de 10 ans, 25000 jeunes aux techniques propres aux services d'incendie et de secours. Cette initiation est sanctionn√©e par un brevet de jeunes sapeurs-pompiers. Elle est prise en compte lors du recrutement du jeune comme sapeur-pompier volontaire ou professionnel.

Sapeurs-pompiers profession. Les SPP sont quelques 40 000 hommes et femmes dépendant d'un SDIS Fonctionnaires territoriaux, ils sont rattachés au Ministère de l'Intérieur et travaillent en caserne. Ils évoluent dans une structure hiérarchisée allant du grade de sapeur à celui du colonel. Après leur recrutement, ils suivent une formation d'intégration d'environ 4 mois puis, au cours de leur carrière, participent aux formations de professionnalisation. Salaire traitement indiciaire brut compris entre 1 350 euros et 3 800 euros selon le grade et l'échelon (environ 1 450 euros net pour un sapeur de moins de 3 ans d'expérience, 1 500 euros après 5 ans de service + supplément familial et indemnités ( résidence)). Formation après recrutement sur concours organisé par les SDIS pour les sapeurs-pompiers et par la Direction de la Société Civile pour les officiers.

Sapeurs-pompiers militaires. Les sapeurs-pompiers de statut militaires sont rattachés au Ministère de la Défense. Ils exercent à l'intérieur des zones précises. Cependant, en cas d'urgence, ils ont des capacités d'intervention étendues, y compris à l'étranger. On distingue 3 unités de pompiers militaires :
- Brigade de sapeurs pompiers de Paris ( BSPP ). Le BSPP est une unité militaire de l'armée de terre. Sa zone d'intervention comprend Paris et les 3 départements limitrophes( 92,93,94 ). Les unités spécialisées sont détachées en France. L'effectif est de 8 500 hommes, répartis dans 76 casernements. La BSPM réalise plus de 1 300 interventions par jour.
Salaire met mensuel : contrat EVAT( engagé volontaire de l'armée de terre ) 1 500 euros, contrat UDAT ( unité volontaire de l'armée de terre ) : 1 000 euros + primes et avantages. Formation après recrutement ( aptitudes physiques, tests évaluation…)

- Bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM). Le BMPM est une unit√© militaire de la Marine Marchande Nationale. Afin de r√©pondre √† tous les risques pr√©sents √† Marseille, dans les installations du port autonome, de l'a√©roport de Marseille-Provence et d'Eurocopter, chaque marin pompier re√ßoit une formation initiale en secours aux personnes, en incendies urbains, en feux de navire et feux de for√™t. Ils sont √©galement form√©s √† l'une des 7 sections op√©rationnelles sp√©cialis√©es : sauvetage aquatique, sauvetage d√©blaiement, GRIMP (Groupe d'intervention en milieu p√©rilleux ) risques technologiques, d√©tachement d'intervention h√©liport√©, d√©pollution, intervention technique. Le BMPM est √©galement amen√© √† intervenir dans les communes des Bouches du Rh√īne, hors du d√©partement, et m√™me hors du territoire fran√ßais. L'effectif du BMPM est de 2 500 hommes environ.
Salaire net mensuel : quartier ma√ģtre et matelot de la flotte : 1 500 euros environ, Ecole de Maintenance (EDM) : 1 600 euros environ + indemnit√©s. Formation apr√®s recrutement.

- Unités d'Instruction et d Intervention de la Sécurité Civile. : les sapeurs sauveteurs. Les unités d'Instruction et d'Intervention dépendent directement de la Direction de la Sécurité Civile. Réparties sur 4 sites en France, elles comptent 1 800 sapeurs sauveteurs et ont 2 missions principales : intervenir à l'occasion de toutes les catastrophes naturelles en France et à l'étranger (tremblement de terre, pollutions chimiques, feux de forêt…) et renforcer, si nécessaire, les moyens d'intervention locaux qu'il s'agisse de pompiers volontaires ou professionnels.
Solde : contrat d'un an renouvelable type UDAT : 800 euros net environ + primes et indemnités ,salaire net débutant : 1 200 euros environ. Formation après recrutement. Les modalités sont spécifiques à chaque unité.

4) Quelles √©tudes et dipl√īmes conseillez-vous pour devenir sapeur pompier ?
Plusieurs dipl√īmes pr√©parent aux m√©tiers de la s√©curit√© civile et peuvent √™tre des √©tapes pr√©alables √† la pr√©sentation des concours de sapeurs-pompiers.
CAP agent de s√©curit√©. Le certificat d'aptitude professionnelle agent de s√©curit√© est un dipl√īme de l Education nationale accessible apr√®s la 3√®me . Il pr√©pare en deux ans au m√©tier de pr√©vention et de s√©curit√©, en lyc√©e professionnel ou par la voie de l'apprentissage. Apr√®s ce CAP, il est possible de sp√©cialiser en un an avec les mentions compl√©mentaires s√Ľret√© des espaces ouverts au public ou s√©curit√© civile et d'entreprise ou de poursuivre ses √©tudes, selon les r√©sultats scolaires, en pr√©parant un brevet professionnel agent technique de pr√©vention et de s√©curit√©.

Sapeur pompiers civils. Pour √™tre sapeurs pompiers civils, il faut √™tre √Ęg√© de 16 √† 55 ans, remplir les conditions d'aptitude m√©dicale et physique, avoir une bonne condition physique, mesurer au minimum 1m60 avec une tol√©rance de toise de 3 cm, jouir de ses droits civiques, ne pas avoir fait l'objet d'une condamnation incompatible avec l'exercice des fonctions, s'engager √† exercer son activit√© avec ob√©issance, discr√©tion et responsabilit√©, et se trouver en position r√©guli√®re au regard des dispositions du code du Service National. En outre, il est pr√©f√©rable d'√™tre titulaire de la PSC1 (pr√©vention et secours civiques de niveau 1) et d'habiter √† proximit√© d'un centre de secours (pour pouvoir s'y rendre en moins de 5 minutes en cas d'alerte).
Sapeurs-pompiers professionnels. Le recrutement se fait sur concours ouvert aux candidats de nationalité française ou ressortissant européen en fonction de postes vacants. Il existe deux voies d'accès : un concours pour les SPP non officiers (interne et externe) et un concours pour les SPP officiers (interne et externe). Il faut jouir de ses droits civiques et être en position régulière au regard du code du Service National. Les concours comportent des épreuves d'admissibilité physiques et écrites, et une épreuve d'admission (entretien avec un jury). Les candidats reçus sont inscrits sur une liste d'aptitude pendant 3 ans . Le futur sapeur pompier doit rechercher lui-même un emploi dans un service d'incendie et de secours.
Sapeurs-pompiers militaires. Chaque ann√©e, environ 1 000 pompiers de Paris sont recrut√©s. Pour postuler √† la BSPP, il faut √™tre de nationalit√© fran√ßaise, avoir effectu√© la journ√©e d√©fense et citoyennet√© (JDC), avoir un casier judiciaire vierge et √™tre titulaire du dipl√īme national du brevet. Les candidats doivent √™tre de constitution robuste, mesurer 1m60 et 1m 96. Ils ne doivent pr√©senter aucune alt√©ration du syst√®me respiratoire et circulaire. Ils doivent avoir une bonne vue sans correction, aucune l√©sion de l'appareil auditif et une dentition en bon √©tat.
Après avoir déposé son dossier dans un centre d'information et de recrutement des forces armées (CIRFA), le candidat est convoqué pour une série de tests qui se déroulent en 3 jours .Au programme : test de personnalité, de raisonnement et de gestion du stress, épreuves physiques (parcours sportif, tractions pour les hommes et suspensions pour les femmes, natation, course à pied) et entretien de motivation.
La formation des pompiers de Paris a lieu au centre d'instruction de la brigade au Fort de Villeneuve saint Georges (94).

Pompiers à Marseille. Selon que l'on aspire à devenir officiers ou pas, les conditions de recrutement varient.
Officiers. On distingue l'officier de carrière et le volontaire aspirant, bien que tous deux soient militaires .La formation d'officier de carrière relève de la Marine Nationale. La sélection s'effectue sur dossier et entretien. Les dossiers sont reçus toute l'année. Après une formation initiale de 3 semaines, les jeunes gens sélectionnés sont affectés au BMPM.
Non-officiers. Le candidat doit √™tre de nationalit√© fran√ßaise, avoir effectu√© la journ√©e d√©fense et citoyennet√© (JDC), jouir de ses droits civiques et d'une bonne moralit√©, √™tre reconnu apte physiquement, avoir la taille minimale de 1 m54, avoir une acuit√© visuelle minimale de 10/10 pour un Ňďil et 6/10 pour l'autre sans correction. Des conditions particuli√®res s'appliquent aux r√©servistes Les dossiers sont re√ßus toute l'ann√©e au bureau d'information.

Trois filières sont accessibles :
-Ecole de Maistrance pour acc√©der √† des fonctions d'encadrement : niveau terminale √† BAC + 2 ; √Ęge requis : de 18 √† 24 ans. Admission sur test et sur dossier. Les √©l√®ves s√©lectionn√©s sont accueillis au Centre Naval de BREST pour une dur√©e de 15 semaines.
-Engagement direct : niveau EP √† BAC + 2 , √Ęge requis : 18 √† 24 ans. Apr√®s s√©lection, le candidat doit passer des tests et des √©preuves sportives ( appuis faciaux, abdos, d√©tente verticale, tractions, natation, apn√©e, √©preuve de vertige ). Si le candidat est retenu, il obtient un contrat de 10 ans renouvelable.
-Volontaire dans les armées au BMPM : sélection sur dossier et tests psychotechniques. i le candidat est retenu, il obtiendra un contrat de un an renouvelable 4 fois et il pourra participer aux opérations de secours à Marseille en tant qu'équipier marin-pompier.

Sapeur-sauveteur de la sécurité civile Les 1800 militaires des unités d'instruction et d'intervention de la sécurité civile (UIISC ), qu'ils soient militaires de carrière ou engagés volontaires ont acquis une qualification spécialisée dans un ou plusieurs domaines : secourisme, lutte contre les catastrophes naturelles, déminage, feux de forêt, risques radiologiques et chimiques. Ils sont également capables de conduire et d'entretenir des véhicules de secours terrestre ou aérien. Les Unités d' Instruction et d' Intervention de la Sécurité Civile ouvrent à un large panel de spécialités et de fonctions et demandent autant de formations préalables.

Merci de nous avoir fait partager votre expérience.

Dans la même rubrique
A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (0)