Fiche métier

Devenir Visiteur médical

Le 19/02/2012


Avant propos
Avant d'aborder l'interview, je tiens à souligner que je fais parti des dinosaures de la profession qui depuis, s'est largement transformée. Mon activité à débuter en 1968 pour s'arrêter en 1998. Autrefois, il n'existait pas de diplôme d'état nécessaire à l'exercice de cette profession. Il faut désormais par une école de la visite médicale et obtenir le diplôme avant de s'adresser à un laboratoire pharmaceutique pour un éventuel recrutement.

1) Bonjour Georges. Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?
J'ai 30 ans d'expérience au sein d'un laboratoire pharmaceutique.
J'ai une formation de BTS chimie suivi de 3 mois de formation médicale sanctionnée par un examen général et un stage sur le terrain encadré par un professionnel (cela remonte à 1968). Durant ma carrière, j'ai changé de postes à plusieurs reprises : j'ai été visiteur médical, directeur régional et directeur relations extérieures.

2) Que fait un visiteur médical ?
Son activité repose à la fois sur des qualités commerciales et scientifiques puisqu'il représente en quelque sorte le porte-parole des laboratoires pharmaceutiques. Le visiteur médical rend visite aux practiciens pour présenter des médicaments. Par jour, on visite en moyenne 6 médecins par jour. On peut aussi être amené à participer à des séminaires, congrès, tables rondes et autres réunions en tout genre.

3) Quelles sont les difficultés du métier de visiteur médical ?
Je dirai la partie administrative (les interminables rapports d'activité à faire, les notes de frais …) et les attentes très ennuyantes dans les cabinets (même lorsqu'on a pris rendez-vous).

4) Quelle est la formation conseillée pour devenir visiteur médical ?
Il est préférable au départ de suivre une formation médicale (biologie, pharmacie, médecine…) avant de suivre une formation de la visite médicale.

5) Quelles sont les perspectives d'évolution du visiteur médical ?
Sur le terrain, vous commencez visiteur médical puis visiteur hospitalier. Vous pouvez ensuite devenir directeur régional avant de finir directeur de réseau. Au siège, vous pouvez être chef de produit, formateur puis être promu directeur marketing.

6) Qu'est-ce qui vos a attiré dans ce métier ?

Principalement, ce sont les rencontres enrichissantes (notamment avec l'élite médicale) ainsi que la liberté d'organiser soi-même son travail, un salaire motivant et une carrière évolutive dans un secteur qui me plaît.

7) Quelles qualités sont requises pour devenir visiteur médical ? Au moins quatre qualités à mon sens sont requises : - Avoir une bonne formation scientifique - Un sens pour le contact humain - Ne pas négliger sa formation continue - Etre patient et attentif

8) Quel est le salaire du visiteur médical ?
C'est une question à laquelle il est assez difficile de répondre.
Cela dépend de votre évolution de carrière.
En général, vous êtes payé avec un fixe mensuel auquel s'ajoute des primes (vacances, fin d'année, réalisation d'objectifs …).
Disons qu'en 1998, mon salaire brut correspondait à environ 5 000 euros. Mais le nombre d'heures peut énormément varier en fonction de votre activité du fait des déroulements des journées, des réunions complémentires sur le terrain, de la facilité ou non avec laquelle vous avez pu effectuer vos contacts… N'oubliez ps que vous êtes l'organisateur et le responsable de votre activité. De fait, le nombre d'heures que vous faites par semaine est une variable importante.

9) Merci pour vos réponses. Je vous laisse le mot de fin.
Cette profession a beaucoup évolué et il y a fort longtemps que j'ai moi-même décroché. Je crois savoir qu'elle est devenue très contraignante et que beaucoup de laboratoires cherchent à diminuer, voire à supprimer leur réseau visite médicale. Pour ma part, j'ai beaucoup travaillé et j'ai eu beaucoup de chance. Cette profession m'a permis d'acquérir une certaine évolution sociale et intellectuelle.

Merci de nous avoir fait partager votre expérience.

Dans la même rubrique
A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (0)