Fiche parcours

Chloé blogueuse en freelance

Le 13/01/2016 - Thème abordé : Entrepreneuriat - Niveau d'études : Bac +5

1) Bonjour Chloé. Pourrais-tu te présenter ?
Chloé, 25 ans, j'habite à Bordeaux et je suis diplômée d'un master information communication spécialité web éditorial. Après avoir fait mon mémoire de fin d'étude sur la plate-forme Instagram, je travaille aujourd'hui en free-lance.

2) Peux-tu nous raconter ton travail de free-lance ?
Cela fait 6 mois que je travaille en free-lance à temps plein, mais déjà 4 ans que je travaille en tant que blogueuse, rédactrice web et community management. En effet, en parallèle de mes études, j'étais auto-entrepreneur afin de pouvoir monétiser l'audience de mon blog. Mon travail de free-lance est donc très variée puisque je gère seule la création de contenu multi-médias, sa promotion sur les réseaux sociaux, la technique web (ergonomie, design, graphisme du site) et les partenariats avec les annonceurs.

3) Qu’est-ce qui t’a poussé à te lancer dedans ?
J'ai créé mon blog en juin 2010 avec l'envie de partager mes passions et de rencontrer des filles avec les mêmes centres d'intérêt. J'avais du temps pendant ma licence information et communication réalisée à l'université de Bordeaux. A l'époque, le blogging était encore peu connu. C'était tout nouveau, tout beau. Je m'y suis lancée avec pour seul leitmotiv la passion. Je n'aurais jamais cru qu'un jour, cela puisse être une source de revenu ni même un métier à part entière.

4) Comment gères-tu toutes tes multiples activités ?
Je dors peu ! (rires) Je suis encore en train de prendre mes marques en tant que free-lance à plein temps puisque cela fait seulement 6 mois que j'y consacre mes journées. J'ai un rythme de travail assez conséquent, plus de 60h par semaine et je dors très peu. Mon objectif 2016 est d'essayer d'optimiser mon temps au mieux pour ne pas que le travail empiète trop sur mon temps-libre. Ce qui est, je trouve, assez délicat lorsque l'on a un métier passion et que l'on travaille dans le web qui lui, ne dort pas !

5) Tu es reconnue en tant que bloggeuse et tu as une belle communauté sur Instagram : à ton avis, quelles sont les clés de ce succès ?
Pour Instagram, il y a bien sûr quelques conseils pour réussir comme publier régulièrement du contenu original, apporter un grain de fraîcheur avec sa personnalité. Pour le blogging, il faut penser au référencement tandis que pour Instagram, il faut publier à certaines heures (le matin, entre midi et deux et le soir sont favorables). Bien sur, il y a quelques astuces et recommandations mais il n'y a pas de clés ni de formules toutes faites. J'ai toujours fonctionné au feeling sur mon blog et les réseaux sociaux et je ne me suis jamais imposée telle ou telle règle. D'ailleurs, je n'ai jamais eu pour objectif d'avoir un blog à succès, de travailler avec des marques ou d'avoir X abonnés sur Instagram. Ma seule envie en créant le blog était de partager et de rencontrer. Aujourd'hui j'ai écrit plus de 900 articles sur mon blog et j'ai une belle communauté sur les réseaux sociaux (81 000 sur Instagram, 15 000 sur Facebook et 12 900 sur Twitter). Pari réussi !

6) Que conseillerais-tu à un jeune qui veut travailler dans la communication ou qui désire lancer son blog ?
Pour travailler dans la communication, je conseillerais de considérer les formations universitaires. J'ai fait tout mon cursus dans des établissements publics (BAC +5) et j'ai été très satisfaite de ma licence et de mon master. Il n'y a pas que des écoles à 5-10 000 € l'année pour parvenir à travailler en communication !!
Quant au blogging, si l'envie de créer son blog, de partager et d'échanger est là, alors un seul mot d'ordre : FONCEZ ! Nul ne sert de se poser des milliers de questions. Aujourd'hui, les blogs se sont professionnalisés et nombreux font intervenir des graphistes et webdesigners pour avoir une belle interface. Mais un théme de base sur Wordpress peut vous suffire pour vous lancer et savoir si vous avez l'âme d'un blogueur !

7) Quels sont les avantages et difficultés à travailler en free-lance ? Comment trouves-tu tes contrats ?
L'avantage premier est d'être 100% libre. Je peux non seulement faire les horaires que je veux mais aussi travailler où je veux à partir du moment où il y a une bonne connexion Internet ! La difficulté pour moi est celle abordée précédemment. Il est difficile de décrocher complètement. Parce que je partage beaucoup de choses avec mon lectorat, c'est un peu comme si je travaillais tout le temps. Mais comme j'aime ce que je fais, c'est aussi comme si je ne travaillais jamais. D'où la frontière assez délicate entre vie privée et travail.
Quant à mes contrats, je ne réponds à aucun appels d'offres. Je reçois des demandes de partenariats quotidiennement dans ma boîte mail et je suis en mesure d'accepter uniquement celles qui me plaisent.

8) A quelle rémunération peut-on prétendre en tant que débutant ?
Lorsque j'ai commencé à rédiger des articles pour des marques sur mon support ou directement sur le blog des marques, j'étais rémunérée 100€ par article. Mais la rémunération du blogueur est très variable. Cela reste un mystère car il n'y a pas de règles ni de grille tarifaire nationale en fonction des prestations comme c'est un nouveau métier.

9) Merci à toi pour tes réponses, je te laisse le mot de la fin.
N'ayez pas peur de faire ce que vous aimez faire même si vous nagez à contre courant ! Merci à vous et à très vite.

http://www.lapenderiedechloe.com/
https://www.facebook.com/LaPenderiedeChloe/
http://instagram.com/chloe_penderie
https://twitter.com/Chloe_penderie

Merci de nous avoir apporté votre témoignage.

A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (0)