Fiche parcours

Keshia-val : faire une VAE

Le 28/05/2018 - Thème abordé : VAE - Niveau d'études : bac+2

1) Bonjour Keshia. Pourriez-vous vous présenter ?
Je m’appelle Keshia-val et j’ai 46 ans. Je travaille pour la Walt Disney Compagny depuis 18 ans. J’occupe actuellement la fonction de gestionnaire de stock. Mais j’ai occupé d’autres postes durant mon parcours professionnel (commis de cuisine, chef de partie en cuisine, second).

2) Quelles ont été vos motivations pour faire un VAE ?
Pour une satisfaction personnelle et mettre en rapport le diplôme que j’aurais dû avoir pour exercer ma fonction actuelle.
Je suis régulièrement en contact avec des jeunes qui viennent en formation dans notre service. Seulement titulaire d’un CAP de cuisine traditionnelle obtenu il y a plus de 20 ans ma crédibilité en prenait parfois un coup malgré mon expérience professionnelle. Et pourquoi pas évoluer si une opportunité se présente.

3) Quelles sont les critères pour pouvoir être éligible au VAE ?
Quand j’ai passé mes 2 VAE, la 1ere en 2014 et la 2eme en 2017 la condition était de Justifier de 5 ans d’experience dans le domaine d’activité du diplôme. NB : Il me semble que depuis l’année dernière c’est passer de 5 ans à 1 ans d’experience professionnelle (ndlr: un an est bien suffisant).

4) Quelles sont les démarches pour effectuer un VAE ? Combien de temps-cela prend-il ?
Dans mon cas comme je suis salariée j’avais deux options pour faire ma VAE :
1- pendant mon temps de travail.
2- hors temps de travail.
Moi j’avais choisi de faire ma VAE hors temps de travail. La 1ere VAE que j’ai faite en 2014 c’était un BTS hôtellerie restauration option B. Je suis allée sur ce site http://www.rncp.cncp.gouv.fr pour identifier le diplôme qui se rapprochait le plus de mon expérience professionnelle.
Ensuite j’ai contacté le CAVA qui m’a convié à une réunion d’information. A la suite de cette réunion l’organisme de formation m’a demandé de remplir un dossier de recevabilité. Ce dossier a pour but de s’assurer que vous avez bien tous les prés requis pour faire ce diplôme par une VAE.
Dans ce dossier appelé plus communément livret 1 ou livret de recevabilité j’ai dus y décrire brièvement mon parcours professionnel.
C’est uniquement à la suite de la réception d’un avis favorable de l’organisme que l’on peut démarrer réellement sa VAE. En revanche en 2016 quand j’ai passé ma licence professionnelle « Ingénierie et management dans les métiers de la restauration commerciale et collective » j’ai contacté l’université qui dispensait cette formation. Même principe que pour mon BTS réunion d’information, dossier de recevabilité et mémoire.

5) Comment vous ĂŞtes-vous prise pour monter votre dossier ?
Comme je suis salariée j’ai pris contact avec l’organisme de financement auquel cotise mon entreprise. Je leur ai transmis la facture que m’avait donné le CAVA et l’université.
Ces factures comprenaient entre autres les frais d’accompagnement et les frais pour le jury.

6) Existe-t-il des organismes pour être accompagné dans la procédure du VAE ?
Si vous parler d’accompagnement pédagogique la réponse est oui. L’organisme de formation propose à tous les candidats un accompagnement. Celui-ci n’est pas obligatoire mais fortement conseillé. Pour mon BTS je n’ai pas eu d’accompagnement individuelle comme pour ma licence. L’accompagnement était en groupe. Et en licence mon accompagnateur était un professeur de gestion de l’université.

7) Combien cela coûte-t-il de faire un VAE ?
Le coût d’une VAE varie selon les diplômes et les académies. En BTS l’organisme de financement à verser 1500€ au centre CAVA .
Cependant en licence l’organise de financement à verser 2500€ à l’université et il restait à ma charge les frais d’inscription universitaire 300€.

8) Une fois diplômé, le VAE est-il bien reconnu par les entreprises ? Les recruteurs font-ils une différence entre VAE et un diplôme plus classique ?
Je n’ai pas assez de recul pour répondre à cette question.
Mais je dirais quand même que cela doit dépendre des sociétés et des domaines d’activités.

9) Quels conseils donneriez-vous aux professionnels souhaitant faire un VAE ?
Il y a beaucoup de travail de réflexion et d’analyse mais cela n’est pas insurmontable.
Ce gros travail de rédaction nous aide aussi à faire le point sur notre parcours.

10) Merci de vos réponses. Je vous laisse le mot de la fin.
Si vous l’avez rêvé vous pouvez le faire….

Merci de nous avoir apporté votre témoignage.

A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (0)