Fiche métier

Devenir Chercheurs et métiers liés

Le 17/06/2012


1) Bonjour, pourriez-vous vous présenter?
Bonjour. Je m'appelle Jean ; je suis chercheur au CNRS à PARIS. Je vais vous entretenir de ce que c'est un chercheur notamment sa mission première.

2) Pourriez-vous présenter le métier des chercheurs ?
Chercher…trouver ! tel est le quotidien des chercheurs. Sa mission : chercher, expérimenter et faire progresser sa discipline. Son travail peut s'étaler sur 2 à 5 ans, se découpe en 4 étapes : concevoir le sujet de recherche, élaborer le protocole expérimental (manipulations, budget…) réaliser les expériences en laboratoire et interpréter les résultats. Selon sa spécialité, le quotidien du chercheur peut varier du tout au tout : il peut par exemple mesurer la taille du quark b dans un accélérateur de particules, fouiller un site néolithique ou calculer sur ordinateur le mouvement des planètes extra solaires. Mais sa mission ne s'arrête pas là ; dès qu'il a réalisé une avancée, le chercheur la diffuse auprès de ses confrères, via des colloques et la publication d'articles. Si les résultats peuvent donner lieu à une application industrielle, il dépose une licence ou un brevet. S'il est habilité, il peut aussi encadrer des étudiants. Enfin, il dirige une unité de recherche.
Même si la postérité ne retient qu'un seul nom, les découvertes sont le fruit de toute l'équipe de recherche qui peut fédérer autour du chercheurs jusqu'à une cinquantaine de personnes.
Formation : doctorat ou diplôme d'ingénieur + post doctorat+ concours de recrutement chargé de recherche avant d'évoluer vers un poste de directeur de recherche.
Salaire mensuel net du débutant : 2 100 euros pour un chargé de recherche.

3) Quels sont les différents métiers dans le domaine de la recherche ?
Les chercheurs sont en général des ingénieurs. Il y a différents types d'ingénieurs :
Les ingénieurs. La mission des ingénieurs consiste à : concevoir et mettre au point et piloter les technologies nécessaires au programme de recherche. Ingénieurs de recherche. Bras droit du chercheur, il définit les caractéristiques techniques du projet, puis il se charge de coordonner le tout, de la conception à la réalisation, en passant par la diffusion des avancées .Il peut aussi être un expert en appareillages de pointe (construction, mécanique).
Formation. Doctorat, diplôme d'une grande école d'ingénieurs.
Salaire à partir de 1 900 euros.

Ingénieur d'études. C'est un spécialiste qui concourt à l'élaboration et au développement des techniques. A lui de choisir la plus appropriée à la problématique étudiée et d'assister le chercheur.

Assistant d'ingénieur. A l'interface avec les techniciens, l'assistant d'ingénieur intervient dans la préparation des manipulations ou sur le protocole en cours d'expérimentation dont il contrôle en cours d'expérimentation dont il contrôle la bonne exécution.
Formation. BTS/DUT , licence Pro.
Salaire débutant à partir de : 1 570 Euros.

Les Techniciens. Leur mission : exécuter les opérations, réaliser les manipulations, relever les mesures.

Technicien de recherche. Spécialiste d'une ou plusieurs techniques, le technicien de recherche choisit les appareillages les plus appropriés selon l'expérience prévue, puis réalise la manipulation.
Formation : CAP, Bac pro
Salaire mensuel net : 1 365 euros.

3)Où est-ce que les chercheurs travaillent ?
La recherche fondamentale s'effectue au sein des EPST (Etablissements publics à caractère scientifique et technologique) dont le prestigieux CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique). Les autres sont spécialisés : INRA( Institut National de la Recherche Agronomique ), INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale), IRD (Institut de Recherche pour le Développement), INRIA (Institut National de la Recherche en Informatique et en Automatique ), le CEA (Commissariat à l'Energie Atomique), le CNES (Central National d'Etudes Spatiales) ou encore l'IFREMER (Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer) sans oublier les fondations privées comme l'Institut Pasteur .
Dans l'Enseignement supérieur. Des enseignants chercheurs travaillent au sein des 85 universités françaises et d'une soixantaine de grandes écoles (Ecole d' Ingénieurs, Ecole Normale Supérieure, Conservatoire National des Arts et Métiers). Le Ministère en charge de l'Enseignement Supérieur emploie environ 57 550 enseignants chercheurs répartis dans 3 300 équipes de recherche.

4) Comment se passe le recrutement pour devenir chercheur ?
Malgré quelques missions sous contrat, les postes sont accessibles sur concours. Les EPST ouvrent chaque année des campagnes de recrutement, par corps et par discipline scientifique. Par exemple, en 2011 le CNRS a recruté 377 chercheurs et 246 ingénieurs techniciens et administratifs. La sélection est rude, puisque près de 15 candidats se disputent une place de chercheur. Résultat : lors de l'examen du dossier ( CV, lettre de motivation , travaux …) et en entretien, le jury avantage les jeunes ayant déjà une expérience professionnelle : publications, présentations, post doctorat. La situation est la même dans l'enseignement supérieur : outre son doctorat, tout candidat doit avoir une expérience de l'enseignement et défendre le projet de recherche qu'il mènera une fois en poste.

5) Comment devient-on chercheur ?
Pour devenir chercheur à part entière, un BAC +10 s'impose : un Master de recherche ( Bac + 5 ), suivi de 3 ans au moins de doctorat dans un laboratoire de recherche, et encore 2 ou 3 ans de séjour post doctorat si possible à l'étranger. Le parcours peut prendre 2 formes : uniquement à l'université, ou bien en école d'ingénieurs + université ou dans une grande école. Parmi les grandes écoles, les principales menant à la recherche sont les écoles d'ingénieurs, les écoles normales supérieures et les instituts d'études politiques.
Pour travailler dans la recherche publique, il est conseillé de compléter son cursus par un doctorat à l'université. On parle alors d'ingénieur docteur. A défaut, il est possible de postuler en tant qu'ingénieur de recherche ou ingénieur d'études.

6) Pouvez-vous en dire plus sur le Master de recherche ?
C'est la première étape des études doctorales. Il y en a pour tous les goûts puisque l'on recense plus de 2 000 masters de recherche, délivrés par 300 écoles doctorales. L'entrée est l'objet d'une sélection (dossier scolaire + entretien), parfois redoutables dans les universités les plus cotées (en sciences, citons JUSSIEU, ORSAY ). Les responsables exigent de bons cursus et des candidats ayant déjà un projet de recherche. La scolarité comprend une initiation aux techniques de recherche sous forme d'un stage en laboratoire. L'étudiant participe aux travaux quotidiens d'une équipe de recherche dont le thème correspond à son projet de mémoire. Le point d'orgue de la formation est la soutenance du mémoire, qui peut être le préalable à un sujet de thèse.
Si le master de recherche mène théoriquement au doctorat, en pratique seul un étudiant sur 2 poursuit en thèse. Les autres préfèrent passer les concours de l'enseignement ou de la Fonction Publique ou encore d'insèrent en entreprise.

Merci de nous avoir fait partager votre expérience.

A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (0)