Fiche métier

Devenir Consultant en Stratégie

Le 30/06/2015


1) Bonjour Rémi. Pourriez-vous vous présenter succinctement ?
Bonjour. Je m’appelle Rémi Said, je suis diplômé de l’Ecole Polytechnique et de l’Université de Columbia à New York et j’ai travaillé 7 ans comme Consultant en Stratégie chez McKinsey au bureau de Paris dès la sortie de l’école.

2) En quoi consiste le métier de Consultant en stratégie ?
C’est un métier extrêmement riche dont l’objectif est de créer de l’impact chez nos clients. Pour ce faire, les Consultants en stratégie interviennent dans tous les secteurs (télécom, énergie, service public, retail) et sur tous types de fonctions (marketing, stratégique, opérationnelle …) avec à chaque fois le même objectif, améliorer la performance et le résultat de l’entreprise.

3) Qu’est-ce qui vous a intéressé dans ce métier ?
Essentiellement deux choses :
1) La diversité du métier : le Consultant peut travailler à tous les niveaux de l’entreprise et dans tous les secteurs. Chaque projet est unique et on change de projet tous les 2-3 mois.
2) Les équipes avec lesquelles j’ai été amené à travailler en interne ou côté client. J’ai pu par exemple, très jeune, travailler directement avec des membres du comité de direction de grandes entreprises.

4) Quelle formation faut-il au préalable pour y accéder ?
Cela dépend du cabinet qu’on vise. Si on veut intégrer un grand cabinet de conseil type McKinsey, BCG ou Bain, il est préférable de sortir d’une très grande école de commerce (HEC, ESSEC, ESCP …) ou d’ingénieur (Polytechnique, Mines Paris Tech, Centrale Paris …).
Pour d’autres cabinets dont les missions sont également passionnantes, la politique de recrutement peut s’élargir à des profils plus atypiques.

5) Quelles qualités faut-il pour bien exercer ce métier ?
La première des qualités est sans doute la rigueur et avoir d’excellentes capacités d’analyse. La deuxième est sans doute la capacité à nouer des relations avec ses collègues et clients, et un sens de l’écoute pour bien comprendre les besoins de ses clients. Enfin, il faut avoir du leadership pour pouvoir convaincre des stratégies qu’on défend.

6) Quels conseils donneriez-vous pour réussir ses études de cas ?
Pour bien s’entraîner, il est utile de lire et relire les livres spécialisés pour les études de cas comme Case In Point. Il faut aussi s’entrainer en conditions d’entretien, en faisant des entretiens blancs, idéalement avec des amis ou avec les cabinets qui organisent des sessions sur les campus.

7) A quelle rémunération peut-on s’attendre en tant que jeune diplômé ?
Cela dépend du cabinet mais en moyenne, on peut négocier son salaire entre 40 et 60 000 euros brut par an.

8) Quelles sont les perspectives de carrière en externe ?
C’est très divers et l’univers des possibles est très large.
Certains peuvent aller chez les clients pour lesquels ils ont travaillé ou d’autres entreprises, à des postes de stratégie ou opérationnels. Ils occupent alors des postes plus hauts placés que s’ils étaient entrés dans l’entreprise juste après leur diplôme. Une expérience en tant que Consultant en stratégie est un véritable accélérateur de carrière.
D’autres peuvent aussi quitter le conseil pour créer leur propre entreprise, mieux armés et formés au monde de l’entreprise que s’ils avaient créé leur entreprise à la sortie d’Ecole.

9) Avec du recul, y a-t-il des choses que vous feriez différemment ?
Honnêtement, non car mon passé d’ancien Consultant en stratégie a été une excellente formation au monde de l’entreprise après mon école.

10) Le métier de Consultant en stratégie est-il un métier d’avenir ?
Oui, c’est un métier en forte croissance partout dans le monde car les entreprises ont besoin de Consultants, notamment avec une économie au ralenti où trouver des relais de croissance et améliorer la performance opérationnelle sont clés pour les entreprises.

11) Quels conseils donneriez-vous aux étudiants pour postuler ?
En plus des études de cas, il est impératif de bien préparer son CV (c’est le premier contact avec l’interviewer) et de bien préparer et choisir les expériences qu’on veut mettre en avant lors des entretiens.

12) Merci de votre interview. Je vous laisse le mot de la fin.
Je ne peux qu’encourager les élèves à commencer leur carrière dans un cabinet de conseil en stratégie car c’est l’une des meilleures formations qu’on puisse avoir en tant que jeune diplômé.

Merci de nous avoir fait partager votre expérience.

A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (0)