Fiche métier

Devenir Greffier

Le 26/02/2012


1) Bonjour Jean-Marie. Pourriez-vous nous expliquer d'abord ce qu'est un greffier ?
Bonjour. Le Greffier est un agent de la fonction publique de catégorie "B". Il est placé sous l'autorité d'un greffier en chef.

2) Comment devient-on greffier ?
Il existe deux voies :
- par concours externe : il est ouvert aux titulaires d'un titre ou diplĂŽme classĂ© au moins au niveau II (Bac +2) ou d'une qualification reconnue Ă©quivalent Ă  l'un de ces titres ou diplĂŽmes dans les conditions fixĂ©es par un arrĂȘtĂ© conjoint du ministre de la justice et du ministre chargĂ© de la fonction publique.

- par concours interne : il est ouvert aux fonctionnaires et agents de l'Etat, justifiant de 4 ans de services publics au 1er janvier de l'année en cours.
Une formation initiale propose des volets théoriques et pratiques en juridiction. Ele vise à préparer le futur greffier aux différents aspects de la fonction. Assurée par l'Ecole Nationale des Greffes (ENG) à Dijon, la formation dure 18 mois. Elle est complétée par une formation continue obligatoire de 10 jours par an pendant 5 ans suivant la fin de leur formation initiale.

3) Pourriez-vous décrire le métier du greffier ?
Au civil et au pénal, le Greffier est présent à toutes les étapes de la procédure et s'assure qu'elle est bien respectée. Il est gardien de la procédure. Il est aussi agent authentificateur. Il authentifie les actes et décisions.
Le greffier enregistre les affaires, constitue les dossiers, prĂ©vient les parties des dates d'audience et de clĂŽture, dresse les procĂšs verbaux, rĂ©dige des actes et met en forme les dĂ©cisions. Il assiste le juge Ă  l'audience. Son rĂŽle est essentiel puisque toute formalitĂ© ou acte accompli en son absence pourrait ĂȘtre frappĂ©e de nullitĂ©.
Le greffier est un agent d'encadrement intermĂ©diaire. Il a pour mission de coordonner les activitĂ©s des agents qui collaborent avec lui. Selon l'importance des juridictions et leur organisation, il peut ĂȘtre investi de responsabilitĂ©s de gestion et dirige un des services du greffe. Il peut Ă©galement exercer les fonctions de chef de greffe.
Enfin, le greffier accueille et informe le public. Interlocuteur privilégié du justiciable, il enseigne sur les procédures et sur la constitution d'un dossier.

4) Quelles sont les perspectives d'Ă©volution en tant que greffier ?
Au bout de 4 ans, il peut passer un examen professionnel pour devenir greffier divisionnaire. Mais avant cela, il pourra devenir premier greffier avec l'ancienneté. Enfin, s'il est ambitieux, il pourra passer le concours de greffier en chef. Ce concours est de plus en plus difficile car la place est trÚs briguée.

5) Quelles sont les difficultés du métier ?
La moindre erreur d'inattention et la procĂ©dure devient nulle. Un dĂ©tenu pourra ĂȘtre libĂ©rĂ© Ă  la suite d'une erreur de rĂ©daction ou faute matĂ©rielle. Il faut ĂȘtre vigilant dans son travail et avoir un grand sens de l'organisation.

6) Qu'aviez-vous fait avant comme formation ?
Je suis d'abord de formation secrétariat. J'ai travaillé deux ans chez un avocat. Ensuite, j'ai repris les études et ai suivi des études de droit.

7) Quel est le salaire de début et de fin de carriÚre du greffier ?
Pendant toute la durée de la formation, le greffier stagiaire perçoit un traitement indiciaire et une indemnité nette mensuelle d'environ 1 500 euros. En fin de carriÚre, le traitement indiciaire et indemnitaire net peut atteindre environ 2 500 euros.
DÚs sa nommination en qualité de stagiaire, le greffier recruté par la voie du concours externe doit signer l'engagement d'accomplir, outre la période de stage, 4 années de fonction au service de l'Etat en qualité de titulaire.


Merci de nous avoir fait partager votre expérience.

Dans la même rubrique
A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (0)