Fiche métier

Devenir Technicien qualité et métiers liés

Le 17/08/2012


1) Bonjour Marc. Pourriez-vous présenter le secteur de la qualité ?
Bonjour. Des lots défectueux sont rapportés chaque jour pour cause de défaut ; une erreur de fabrication peut être constatée dans chaque étape de la production. La qualité est primordiale, que ce soit dans l’agroalimentaire, l'automobile, ou la pharmacie. Les entreprises soucieuses de leurs marques et de leur renom n’hésitent pas à investir des sommes colossales pour garantir la qualité de leurs produits et marchandises. Le rappel des marchandises est coûteux et fort préjudiciable à l’image de l’entreprise. La démarche qualité est un secteur en pleine expansion. Face à la concurrence et à l’exigence des consommateurs ainsi qu’aux enjeux économiques, les domaines qualité sont en expansion et en vogue.
De nos jours, grandes et petites entreprises sont conscientes que la qualité est un enjeu énorme pour leur survie. Devant la concurrence mondiale, elles sont contraintes de soigner la qualité de leurs produits. C’est un enjeu commercial et stratégique non négligeable : les clients mécontents peuvent à tout moment aller voir la concurrence. C’est aussi un enjeu économique : la démarche qualité permet de réduire les coûts de la production. Enfin, c’est également un enjeu stratégique car en améliorant la qualité du produit, les entreprises améliorent leur notoriété et image. Il en résulte que le personnel est plus serein, s’implique davantage et est plus motivé par la satisfaction du travail bien exécuté. Le rendement est amélioré.

2) Dans quels secteurs les métiers de la qualité sont primordiaux ?
Suite au scandale de la crise de la vache folle, la fièvre aphteuse, la grippe aviaire, la règlementation européenne est devenues ces dernières années très strictes sur le plan sanitaire. La confiance des consommateurs a été fortement perturbée et secouée. L’inquiétude a été immense. Le secteur agro-alimentaire a été touché pendant longtemps. Il en est de même de l’augmentation du nombre des obèses et du problème du surpoids, obligeant les industriels du secteur à s’adapter et à revoir la composition de leurs produits : moins de sel, moins de sucre, moins de graisse. La qualité est donc essentielle pour la stratégie des entreprises et est aussi un élément déterminant des choix des consommateurs.
Dans le domaine automobile, les clients exigent des voitures toujours moins chères , toujours plus économes en carburant avec un maximum de sécurité. Les enjeux pour demeurer compétitifs tout en apportant un produit de qualité sont doubles : satisfaire les nouveaux besoins des clients et trouver des moyens de production pour ne pas être distancé dans la course. Aussi, que ce soit du côté des constructeurs, des grands équipementiers, des instances professionnelles, tous investissent dans la démarche de qualité. C’est leur survie qui est en cause.
Dans le domaine des industries électriques, électroniques et de la communication également car face à l’importance grandissante de la sécurité pour les consommateurs et surtout de la concurrence mondiale, la qualité constitue l’un des axes stratégiques majeurs pour les équipements électriques, électroniques et de communication.
Le secteur de la santé est également concerné : l’exigence de sécurité est devenue très forte de nos jours. C’est le RISQUE ZERO qui prédomine. La qualité des soins est prioritaire. Avec le vieillissement de la population, les besoins en matière de santé sont croissants. Les hôpitaux sont tous certifiés et les degrés d’exigence de ces certificats ne cessent de se développer. La politique qualité de santé s’appuie principalement sur la haute autorité de santé.
Enfin, le secteur du tourisme : pour conserver sa première place de destination touristique dans le monde devant la Grèce, l’Espagne et l’Italie, la France doit s’engager de plus en plus dans des démarches de qualité. Les chaînes hôtelières, de restaurants, offices de tourisme y sont très impliquées.

3) En quoi consiste le travail de technicien de qualité ?
Je travaille quotidiennement sur le terrain. Je suis chargé de mettre en œuvre les nouvelles procédures de qualité et d’élaborer les indicateurs d’évaluation, à savoir établir les procédures de test, choisir les instruments de mesure, effectuer les contrôles à toutes les étapes de la production, résoudre le problème en cas de survenance d’un produit défectueux, signalé soit par le service clientèle, soit par le fabricant. Je me dois ensuite d’analyser son origine , puis de proposer une solution satisfaisante. C’est un travail stressant car il va de la santé des consommateurs.

4) Quel est le salaire brut mensuel d'un technicien de qualité ?
Le salaire brut mensuel d'un auditeur qualité varie de 1 500 à 2500 euros.

5) Quelle formation est conseillée pour devenir technicien de qualité ?
Il faut un BAC + 2 au minimum, mais désormais les recrutements se font de plus en plus à Bac + 3 avec notamment un DUT qualité logistique industrielle et organisation.

6) Quelles sont les évolutions possible de carrière ?
Je pourrai devenir auditeur de qualité dans quelques années. Je réaliserai alors des audits pour le compte d’un organisme de certification. Dans ce cas, je vérifierai la conformité aux normes de qualité avant de délivrer une certification. C’est un poste souvent réservé aux ingénieurs débutants.

7) Quel est le salaire brut de début de carrière d'un auditeur qualité ?
Il varie énormément selon la mission proposée. Mais la plupart du temps, il est largement suffisant pour bien vivre...

8) Quelle formation est nécessaire pour devenir auditeur qualité ?
Il faut un diplôme d’ingénieur, un plus serait d'avoir un master professionnel qualité.

9) On peut également devenir ingénieur qualité. Pourriez-vous présenter ce métier ?
En effet, après le métier de technicien qualité, une autre évolution de carrière peut être ingénieur qualité. Il est chargé de mettre en place l’assurance qualité. C’est lui qui définit les critères de qualité à atteindre et les procédures à instaurer tout au long de la production après vérification et examen sur la conformité des produits de l’entreprise aux normes (ISO 9001). Il transmet ensuite l’information aux salariés du site. Avec son équipe de techniciens, il se préoccupe du contrôle de qualité. Son seul but : faire la chasse au moindre défaut et au non-respect des critères de qualité : aspect, volume, poids. Il intervient en lien avec les professionnels de la production et de la maintenance.

10) Quel est le salaire mensuel brut de début de carrière d'un ingénieur qualité ?
Il est de 2 500 euros.

11) Comment devient-on ingénieur qualité ? Quelle formation préconisez-vous ?
Comme auditeur qualité, il faut un diplôme d’ingénieur avec un master professionnel qualité.

11) Enfin, le métier peut évoluer vers le poste de directeur qualité. En quoi consiste le métier de directeur qualité ?
Son rôle consiste à concevoir et mener la démarche qualité de l’entreprise. Il est le vrai responsable du service. Il s’assure que les produits sortent avec "zéro défaut". Tous les produits doivent être fiables à 100%, délimitant ainsi des invendus et des retours. Pour cela, il invite les ingénieurs à élaborer des systèmes d’assurance qualité, définir des critères s’appliquant aux fournisseurs, aux procédés de fabrication et aux méthodes de travail. Il veille à la mise en œuvre de ses recommandations et à son efficacité.

12) Quel est le salaire brut mensuel débutant du directeur qualité ?
Il est de 3 000 euros.

13) Quelle est la formation du directeur qualité ?
Il est le plus souvent diplômé d’une école d'ingénieur et a une expérience professionnelle de plusieurs années à son compteur.

Merci de nous avoir fait partager votre expérience.

A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (1)
Par Moi le 22/11/2012 - 17:56

Merci de ton temoignage