Fiche parcours

Odessa bénévole chez Vocajob

Le 28/02/2016 - Thème abordé : Associatif - Niveau d'études : Bac +8

1) Bonjour. Peux-tu te présenter ?
Bonjour ! Je m’appelle Odessa Dariel, j’ai 43 ans. Je suis enseignante-chercheur dans une école en santé publique depuis 5 ans. Auparavant, j’étais infirmière aux Etats-Unis.
J’ai la bi-nationalité franco-américaine.

2) Quelle est ta formation initiale ?
Quand je suis sortie de l’équivalent du lycée américain, j’ai fait une licence en économie au Texas à Austin. Ensuite, j’ai pris du temps pour faire du bénévolat en Afrique puis j’ai voyagé au Japon et à Hawaï en faisant de petits boulots pour me financer.
Une fois à Hawaï, j’ai repris les études dans le but de devenir infirmière. Après quelques années en exercice comme infirmière j’ai obtenu un Master en sciences infirmières, avec une spécialité en pédagogie. J’ai ensuite enseigné pendant quelques années avant de reprendre les études pour faire un doctorat à Nottingham en 3 ans.

3) En quoi consiste ton métier actuel, celui d’enseignante-chercheur ?
Il consiste en 3 activités :
a) Enseigner que ce soit auprès d’étudiants suivant un Master ou des élèves statutaires payés par l’Etat pour devenir Directeurs d’établissements.
b) Faire de la recherche : aller sur le terrain pour y collecter des données, trouver des fonds pour financer mes recherches, écrire puis publier des articles afin de pouvoir intégrer les résultats aux formations que je dispense
c) S’investir dans la vie de l’école en participant aux réunions de travail, aux jurys etc…

4) Quel regard portes-tu sur le monde du travail en France par rapport aux Etats-Unis ?
Je trouve qu’en France, on est parfois un peu trop dans la plainte. Pas forcément pour être négatif ou parce qu’on est malheureux mais j’ai l’impression que c’est ce qui permet aux gens de se retrouver et de s’apprécier entre eux. Ensuite, on peut manquer de prises d’initiatives car on n’y est parfois pas assez encouragé. Aux Etats-Unis, on a plus de libertés dans le travail ce qui permet d’être plus responsable et créatif.

5) Pourquoi avoir choisi de rejoindre Vocajob ?
Je cherchais à faire du bénévolat dans un secteur qui m’intéresse. L’ambition de Vocajob me tient à cœur car choisir une carrière où on puisse s’épanouir est une question essentielle qu’on se pose tout au long de sa vie professionnelle. Mon thème de recherche étant le bien-être au travail, rejoindre Vocajob faisait sens 

6) Quels conseils donnerais-tu pour aider les jeunes à s’orienter ?
Il faut aller vers quelque chose pour lequel on est passionné et où on a des facilités. Il ne faut pas se laisser guider par combien on va gagner, il faut vraiment choisir l’activité plutôt que la rémunération. Tester différentes possibilités en faisant de l’intérim ou des stages dans différents domaines avant de s’engager dans une formation pour obtenir un diplôme est également une bonne idée.

7) Merci de ton témoignage. Je te laisse le mot de la fin.
Je pense qu’il faut vraiment réfléchir à ce qu’on veut faire dans la vie, quitte à ce que ça prenne du temps. Avec du recul, j’étais beaucoup plus intéressée par mes cours d’infirmier que je ne l’aurais pu être avant car mes voyages m’ont permis de plus mûrir.
Il est vraiment important à mes yeux de ne pas subir une formation si on ne voit pas à quoi elle va nous servir. Prendre du temps pour se connaître et vraiment savoir ce qu’on veut devenir est capital.

Merci de nous avoir apporté votre témoignage.

A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (0)