Fiche métier

Devenir Technicien conseil en photovoltaique et métiers liés

Le 05/08/2012


1) Bonjour Loïc. Pourriez-vous vous présenter ?
Bonjour. J’exerce le métier de technicien conseil en photovoltaique depuis plusieurs années maintenant. Ce secteur est très prometteur. Tout le monde parle de l’après pétrole. Comment l'anticiper ? Quelles sont les énergies de remplacement ? quelles seront les énergies de l’avenir ? Il faut aussi se poser la question : comment maîtriser la consommation d'électricité ? Les besoins énergétiques ne cessent d’augmenter à travers le monde. Aussi est-ce un réel défi.
L’énergie hydraulique, l’énergie éolienne, l’énergie solaire, biomasse sont des énergies nouvelles destinées à compenser le pétrole. Elles permettent de produire de la chaleur et de l’électricité avec un minimum de pollution pour la planète. Ce sont des énergies propres. La maîtrise de l’énergie est une autre façon de respecter l’environnement.

2) Le secteur recrute t-il ? Si oui, dans quels domaines ?
Malgré la crise, les perspectives d’emploi restent positives notamment pour les personnes qualifiées. Dans le privé comme dans le public, le secteur de l’énergie recrute dans trois domaines : étude et développement (géo-thermicien, ingénieur en énergie solaire), exploitation (technicien de maintenance, électrotechnicien), conseil et commercialisation (conseiller énergie, technico-commercial ).

3) En quoi consiste le métier de technicien conseil en photovoltaique ?
En qualité de technicien conseil en photovoltaïque, je dimensionne les systèmes d’installation et détermine le nombre de panneaux nécessaires. Je suis constamment en relation avec le client. Je veille aux subventions liées à cette énergie sur le plan national.

4) Quel est le salaire brut mensuel en début de carrière du technicien conseil en photovoltaique ?
Le salaire mensuel brut débutant est de 1 600 euros .

5) Quelle formation est nécessaire pour devenir technicien conseil en photovoltaique ?
Le mieux est de faire un IUT génie thermique et énergie, puis master professionnel.

6) Vous aviez été également installateur de panneaux solaires. Pourriez-vous nous parler de ce métier ? L'installateur de panneaux solaires évalue la demande en fonction du nombre de personnes dans le foyer, du mode de vie. Il monte les dossiers de subventions auprès des collectivités, commande le matériel, installer les panneaux, effectue les raccordements nécessaires.

7) Quel est le salaire mensuel brut en début de carrière ?
Il est d'environ 1 400 euros + primes.

8) Quelle formation conseillez-vous pour exercer ce métier ?
Plusieurs formations mènent à ce métier : CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques ; CAP installateur, mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïque ; Bac pro technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques.

9) Votre expérience ne s'arrête pas là. Vous avez également été technicien éolien... Je faisais des études de dimensionnement avant la pose des éoliennes, je rassemblais les données vent enregistrées sur le site, je veillais aux phénomènes locaux des vents et de la technologie des machines.

10) Quel est le salaire mensuel brut en début de carrière du technicien éolien ?
Il est de 1 600 euros + primes.

11) Quelle formation conseillez-vous pour accéder au métier de technicien éolien ?
Un DUT génie mécanique et productique, BTS électro technique, licence pro (énergie renouvelable) sont de bonnes formations pour exercer plus tard ce métier.

12) Quelles sont les évolutions possibles de carrière après tous les métiers que vous avez exercés ?
Après quelques années d’expériences, je pourrai prétendre au poste de chef de projet énergies renouvelables.
Son travail ? Prospecter avant l’installation de nouveaux équipements. Le chef de projet commande des études, évalue les impacts sur l’environnement et les éventuels risques avant toute prise de décision sur l’endroit d’implantation de son projet. Il rencontre régulièrement les élus locaux, les riverains et les administrations pour l’obtention du permis de construire. Pour rendre possible sa concrétisation, il lui faut beaucoup discuter et négocier. Le chef de projet doit veiller également au respect de son calendrier et notamment son budget. Il partage son temps entre son bureau d’études et le terrain.

13) Quel est le salaire brut mensuel en début de carrière du chef de projet ?
Il est d'environ 2 000 euros.

14) Quelle est la formation pour accéder au métier de chef de projet en énergies renouvelables ?
La plupart des chefs de projets sont diplômé d’une école d'ingénieur généraliste ou spécialiste.

Merci de nous avoir fait partager votre expérience.

A vous la parole

Partagez vous aussi votre expérience professionnelle. Plus il y aura de fiches, plus Vocajob.com sera utile pour aider les étudiants à s'orienter.

Commentaires (1)
Par shanny le 19/11/2013 - 20:52

Bonjour je suis etudiant en premiere annee de dut mesures physiques. Je m'adresse maintenant parceque j'ai un projet a faire sur un metier et j'ai choisi de faire le metier du technicien conseil en photovoltaique ! Pour finaliser mon projet j'ai besoin d'une interview. Donc sa m'arrangerai si je pourrais avoir un interview selon votre disponibilite s'il vous plait ! Merci